Freddy diplay type, created with Lola Lou Li, 2020

Baïo display type, 2020

Baïo Italic display type, 2021




Télécharger le spécimen
Création de la famille de caractère Ekman — 01.2021
fr Quelle place peut prendre la typographie dans la véhiculation de nos émotions ?
La famille de caractère Ekman est une tentative de réponse à cette question. En ayant une instance par émotion (colère-taquin-timide-bruyant etc.), avec un dessin s'appuyant à la fois sur l'oralité et le non-verbale que représente l'émotion. Chacune des instances étant variable afin de montrer le niveau d'implication dans l'émotion (l'émotion n'est pas fixe). La typographie présente trois styles de jeu afin de s'adapter à la résolutions des écrans afin que le message puisse véhiculer au mieux l'émotion.
en Quelle place peut prendre la typographie dans la véhiculation de nos émotions ?
The Ekman character family is an attempt to answer this question. By having an instance by emotion (anger-teasing-shy-noisy, etc.), with a drawing based on both the oral and the non-verbal that the emotion represents. Each of the instances being variable in order to show the level of involvement in the emotion (the emotion is not fixed). The typography presents three styles of play in order to adapt to the resolutions of the screens so that the message can best convey the emotion.


Création de la famille de caractère Baïo — 11.2019 Télécharger le spécimen
fr Baïo n’est pas revival mais un modèle historique de l’histoire passée entre l’Angleterre et la Normandie. Elle combine des terminaisons nettes et d’élégants yeux calligraphiés avec des fûts légérement épais, empruntés de l’écriture humaniste du Moyen-Âge. Inspirée étroitement des pierres tombales du Cimetière de Guerre de Bayeux, Baïo est une représentation vernaculaire de la région, particulièrement lorsqu’il s’agit des ornements sur les lettres alternates « B » et « R » qui des renvoies directs aux pierres tombales.
en Baïo is not revival but a historical model of the history passed between England and Normandy. It combines sharp endings and elegant calligraphy eyes with slightly thick stems, borrowed from humanist writing of the Middle Ages. Closely inspired by the tombstones of the Bayeux War Cemetery, Baïo is a vernacular representation of the region, particularly when it comes to the ornaments on the alternating letters "B" and "R" which refer directly to the tombstones.